Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Démocratie et Progrès pour Sallanches
  • : Association pluraliste de gauche à Sallanches 74700. Soutien aux élus de la liste "Sallanches Autrement"
  • Contact

Recherche

Nos thèmes favoris





amegt2.png

          






                                                                                                                                                                                                                                                     












 

                                                                                                                                                                                                                                      

Nos publications

Le journal de notre Association est publié régulièrement depuis plus de 13 ans, vous pourrez consulter les derniers numéros ci dessous par téléchargement:
  
                                 
                                 
                                 Autrement n°18 déc 2011
 Autrement n°17 janv 2010
 Autrement n°16 juin 2009
 Autrement n°15 jan 2009

 Autrement n°14 juin 2008
 Autrement n°13 jan 2007
                                            Autrement n°12 déc 2005
                                  Autrement n°11 oct 2004
                                 Autrement n°10 mai 2003
                                 Autrement n°9 juin 2002





La rubrique Tribune Libre du bulletin municipal donne régulièrement la parole à nos élus, consultez leurs articles avec les liens ci dessous:

        Tribune libre 87

        Tribune libre 86 

        Tribune libre 84 

        Tribune libre 83
        Tribune libre 82                     

        Tribune libre 81                                              

       Tribune libre 80                                          

       Tribune libre 79

        Tribune libre 78          

       Tribune libre 77   

       Tribune libre 76
       Tribune libre 75
         Tribune libre 74
    
   Tribune libre 72
       Tribune libre 71
       Tribune libre 70
       Tribune libre 69
       Tribune libre 68
       Tribune libre 67
       Tribune libre 66
       Tribune libre 65
       Tribune libre 64
       Tribune libre 63
       Tribune libre 62
       Tribune libre 61
                                                                                 

Actualité cinéma

                 Le nouveau film de Gilles PERRET:

                            "La Sociale",

                 bientôt en sortie nationale

 

Bienvenue sur le blog de SALLANCHES AUTREMENT, l'association

 

L’association « Démocratie & Progrès pour Sallanches » créée en 1995 fait peau neuve !

 

Elle s'appelle donc dorénavant :

SALLANCHES AUTREMENT, l’ASSOCIATION

 

Elle réunit  comme auparavant, des personnes partageant des  valeurs humanistes, écologiques.

 

Elle est ouverte à tout habitant ayant une conscience citoyenne pointue (ou non) et portant un autre regard sur la vie municipale. Celle-ci est l’affaire de tous : le devoir citoyen ne s’arrête pas à la porte des bureaux de vote et l’élection ne donne pas un blanc-seing aux élus.

 

L’association se fait un devoir de soutenir les élus de la liste « Sallanches Autrement », depuis plusieurs mandats. Elle les a présentés et soutenus tout au long de la campagne ; elle alimente leurs réflexions et les aide à prendre position lors des votes aux conseils municipaux. Par la présence des adhérents au conseil municipal, elle montre que ses élus  ne sont pas isolés face à la majorité. En retour,  les  trois élus  rendent compte de leurs activités municipales, dans la limite de leur droit de réserve.

 

L'association se fait un devoir d’informer régulièrement les habitants par l’intermédiaire de son blog et de journaux ; elle les alerte  et tente ainsi de faire prendre à chacun ses responsabilités. Elle participe à toutes les instances ouvertes au public (Comité de ligne... )  

 

Adhérer à « Sallanches Autrement, l’association », c’est une autre façon de participer à la vie municipale. C'est être attentif aux décisions prises lors des conseils, c'est participer de façon active à la vie de notre ville et à  la communauté de communes.

 

C'est  simplement mettre tout en oeuvre pour que la démocratie continue de vivre.

 

 

Le bureau de l'association.  

  

 

Le C.A. 2016-2017 de SALLANCHES AUTREMENT, L'ASSOCIATION:

Marianne Asselineau-Borrel, Roland Berthet, Yves Borrel, Marie-Claude Didier, Françoise Gomis, Marie-Pierre Gourichon, Daniel Mollo, Bruno Philippin, Yves Pierrat, Jacques Ponsolle, Christian Stéphany, Maurice Chevanne.
                                                              _____________________________________________

LE BUREAU  DE L'ASSOCIATION:

Les membres du Conseil d'Administration de l'association, ont élu le nouveau bureau :

Bruno Philippin (président), Marianne Asselineau-Borrel, Françoise Gomis (secrétaires) et Jacques Ponsolle (trésorier)
 
                                       __________________________________________________


Les élus de SALLANCHES AUTREMENT au conseil municipal:


Suite aux élections municipales de 2014, Marie-Pierre Gourichon, Yves Borrel et Marie-Claude Didier ont été élus pour représenter la liste "Sallanches Autrement".

 

                                          12 Borrel copie3 Didier


Marie-Pierre Gourichon est membre des Commissions municipales suivantes:                    

"Culture", "Sport-Equipements sportifs et de loisirs" et "Tourisme-Evènementiel".

Délége du conseil municipal au Foyer du Mont-Blanc

Au titre de conseillere communautaire, membre des commissions "Habitat-cadre de vie", "Transport et déplacements" et "Aménagement du territoire"

Yves Borrel est membre des commissions municipales suivantes:

"Environnement", "Voirie et stationnements", "Bâtiments" et "Urbanisme"

 

Marie-Claude Didier est membre des commissions municipales suivantes:

"Education-Restauration scolaire", "Petite Enfance", "Enfance-Jeunesse" et "Affaires sociales".

membre du conseil d'administration du CCAS ( centre communal d'action sociale)

 

 

15 septembre 2009 2 15 /09 /septembre /2009 09:38
Suite à la présentation de notre projet au conseil municipal du 10 juin dernier (lire sur ce blog), un groupe de travail de 9 élus (toutes tendances confondues) s'est réuni deux fois pendant l'été afin de proposer, dès la rentrée scolaire, des rencontres aux parents et enseignants dans les 5 écoles élémentaires publiques et privées de Sallanches:
il s'agit là d'expliquer: - ce qu'est un Pédibus, 
                                  - quel soutien la commune peut apporter aux parents motivés par cette action.

L'accueil du projet est favorable. A ce jour, les réunions se mettent en place. 
A suivre... 
Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Social-Scolaire
commenter cet article
11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 21:54

« En Haute Savoie et Savoie la préservation de la montagne se heurte à la logique économique »

 

Le changement climatique et ses conséquences sur "les Savoie" sont évidemment un sujet brûlant. Il remet en cause le mono développement touristique fondé sur l’exploitation massive des champs de neige. Pour attirer et fidéliser des touristes, il fallait rendre attractif l’immobilier, d’où les investissements dans les remontées mécaniques, les autoroutes, l'aéroport et le transport ferroviaire à grande vitesse des passagers, à la charge de la collectivité publique. Ce tourisme, basé sur une logique de croissance sans fin, s’appuie sur la spéculation immobilière. Il a généré des emplois et défiguré la haute montagne. Les pouvoirs publics l’ont favorisé depuis le plan neige des années soixante jusqu’aux équipements annoncés pour les JO d’Annecy. Ce développement fonctionne comme la chaîne de Ponzi utilisée par Bernard Madoff : c’est le dernier qui investira dans l’immobilier qui perdra.

Aujourd'hui, la responsabilité des pouvoirs publics est de réorienter l’économie touristique. Mais on comprend que personne ne veut siffler la fin de la partie et désigner les perdants.  C’est pourquoi le député Michel Bouvard trouve normal d’organiser une liaison téléphérique à travers le cœur du parc national de la Vanoise tout en se déclarant favorable à « une approche globale environnementale et [au] développement durable».C’est pourquoi les derniers présidents du Conseil général ne veulent pas qu’on impose des limites à l’extension des stations tout en appelants les savoyards à débattre du développement durable. Il y a le discours et la méthode !

Toutes ces contradictions se sont récemment exprimées dans un conflit violent entre ces élus influents et les chercheurs de l’Institut de la Montagne qui a abouti à la suppression administrative des moyens de recherche après l’immobilisation organisée de l’Institut et le refus de démissionner de la directrice de la recherche. Après ce forfait, il a été passé commande de nouveaux travaux à l’Université de Savoie que la récente loi sur l’autonomie rend parfaitement docile. On peut craindre là encore le double langage et que l’Université se consacre moins à la recherche universelle, et plus à des communications complaisantes pour les politiques locales.

Dans ce contexte, Force est de constater :

Le changement climatique provoqué par un mode de développement non maîtrisé est inéluctable : comme l’annonce le GIEC, les Alpes vont se réchauffer. Il faut donc non seulement modifier les comportements pour arrêter l’évolution climatique avant qu’il ne soit trop tard, mais aussi anticiper cette évolution et ne plus faire dépendre l’activité économique en montagne de la seule neige.

Trois axes s’imposent :

1.    Stopper tous les projets susceptibles d’aggraver la situation : réduction de la consommation d’énergie fossile (pétrole, minerais), préservation de la biodiversité. Ainsi, la future directive territoriale pour l’aménagement des Alpes pose des limites aux équipements et impose des restrictions d’usage qui sont un minimum. Il faut soutienir le projet qui reste toutefois insuffisant. Ils  faut s'opposer évidemment et comme en 1969 et en 1994 aux projets d’aménagements touristiques dans le parc national de la Vanoise.

2.    Financer la recherche pour comprendre les évolutions possibles en multipliant les approches et en les confrontant ; donc sortir d’une logique de repliement sur elles des universités autonomes. Ces universités seront toujours sans ressources suffisantes et à la recherche de financements à courts termes des sponsors ou des collectivités locales. Il faut s'opposer  a cette réforme des universités dont on a déjà vu les effets en Savoie avant même qu’elle soit en place ! Il faut organiser un grand pôle national de recherche et de confrontations sur la montagne en liaison notamment avec les autres pays alpins déjà signataires de la Convention alpine et les acteurs économiques qui ont des connaissances à partager.

3.    Elaborer un plan de reconversion de l’économie touristique en fonction des hypothèses de changement climatique. Les Savoie doivent imaginer un projet de développement durable qui tienne compte des changements climatiques et offre des perspectives nouvelles plutôt que la poursuite d’un développement qui a abouti à la situation inquiétante actuelle. Il faut faciliter la reconversion de l'immobilier touristique en résidence principale dans les stations de moyenne montagne notamment. Il faut investir dans des activités économiques d’avenir et se désengager d’une dépendance à l’égard du tourisme saisonnier qui peut être douloureuse s’il vient à se réduire. Citons pour exemple : l'agriculture paysanne et biologique qui aujourd'hui, dans nos départements  ne permet ent pas de répondre aux besoins des cantines scolaires, ou encore le développement de la reconversion du bâti et de la construction en bioclimatique et photovoltaïque (« plan thermique »). Mais le territoire dispose également de nombreux autres atouts touristiques non saisonniers à mieux valoriser. Il faut proposer un grand « plan de loisirs intelligents » qui s'appuiera sur les infrastructures existantes et offrira, non pas du ski, mais de multiples possibilités de loisirs toute l'année et pour tous, des enfants aux séniors : classes, cessions de formation, rencontres à thèmes, spectacles, festivals culturels, colonies de vacances, comités d'entreprise.

Pour ma part je rapelle que je suis opposé à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver pour lesquels Annecy pose sa candidature. Nous ne sommes  pas contre le sport, ni contre la confrontation des sportifs les plus talentueux, mais s’opposent à un modèle de sport au service de la spéculation. L’organisation des JO asservit les territoires en justifiant des équipements disproportionnés, conçus pour faire des images diffusées à prix d’or au bénéfice d’aménageurs et d’équipementiers. Elle exclut toute réflexion tant sur l’avenir des milieux montagnards fragiles que sur l’élitisme du ski au regard des besoins de la population mondiale. Il y a d’autres urgences et mieux à faire.

Didier Dervant

Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Libre Expression
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 09:26
Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans En direct de l'Association
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 10:23

extrait de la "Tribune Libre" du bulletin municipal n°76 juin 2009 


Les réunions publiques organisées en avril et mai ont donné le sentiment à la municipalité  de se rapprocher de la population. Les habitants posent une question, le maire (rarement ses adjoints) répond, promet un rendez-vous, et ainsi de suite… Et après ?

Deux types de préoccupations sont à retenir :

-         celles communes à l’ensemble de la population : la sécurité des routes, les travaux en cours, le PLU, les coûts des services (eau, assainissement), …

-         celles spécifiques à chacun des quatre quartiers : le tout-à-l’égout,  les chaussées abîmées, les arbres à tailler, l’éclairage public, le ramassage des déchets, …

Ces dernières sont les petits riens (ou les gros) qui rendent moins agréable- voire compliquent- le quotidien dans un quartier. 

Pour leur meilleure prise en compte, il y a une solution que la municipalité actuelle n’entend pas depuis 8 ans* : rendre les habitants acteurs de la vie municipale en créant des conseils de quartiers, lieux d'échange d'informations et de projets entre les habitants et leurs élus. Ils se réuniraient régulièrement en présence, lorsque nécessaire, de techniciens municipaux.

Une réunion plénière rassemblant l’ensemble des conseils de quartier une fois par an permettrait de donner une vision globale à l’échelle de la commune.

Bref, voilà le pas à franchir pour entrer dans la démocratie participative !

* cf. notre programme électoral de 2001 et 2008

Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Vie démocratique
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 10:20

extrait de la "Tribune Libre" du bulletin municipal n°76 juin 2009

La bibliothèque municipale, inaugurée en 1984, a répondu, dès son ouverture, aux besoins évidents de l’époque. Depuis, sa fréquentation ne cesse de croître ( plus de 2900 personnes inscrites, 85000 livres empruntés) mais elle ne peut plus assumer sa mission de service public. Cet état de fait a été reconnu par les trois listes en présence aux dernières élections municipales : toutes promettaient la construction d’une véritable médiathèque.

Dans le contexte économique actuel, la médiathèque est un équipement qui offre une ouverture culturelle à tous, de surcroît  aux familles qui souffrent de la crise.

 On consulte gratuitement et on emprunte divers documents (livre, CD, DVD), à des tarifs accessibles à tous. Par le partenariat avec les établissements scolaires  et par la fréquentation des étudiants en fin de semaine, elle est un outil de formation.

C’est un lieu de détente, de loisirs et de sociabilité où toutes les populations (jeunes, âgés, actifs, non actifs, etc.) se rencontrent.

Ces différentes fonctions imposent de construire un équipement central, à proximité des autres services publics et commerciaux, et évidemment accessible aux personnes handicapées. La future médiathèque de Sallanches répondra, soyons-en convaincus, à ces besoins. Il est urgent que  l’actuelle équipe municipale fasse avancer ce projet.

Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Culture
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 10:16

extrait de la "Tribune Libre " du bulletin municipal n° 76 juin 2009

Depuis quelques années, la collectivité a permis le développement urbanistique de plusieurs secteurs de ville tel que St Martin sur Arve de part et d’autre de l’ancienne route impériale, l’axe St Joseph –le Rosay, l’ancienne route de Combloux … etc.

Le constat est qu’aujourd’hui dans ces quartiers certaines infrastructures ne répondent plus aux besoins de la population :

-         chaussée pas adaptée à la densification de la circulation due à l’augmentation du parc automobile

-         manque de trottoirs et de pistes cyclables ; l’anticipation en matière de maîtrise foncière n’ayant pas toujours été ou voulue être pensée

 

L’article R111-5 du code de l’urbanisme qui stipule entre autre « un projet peut être refusé ou n’être accepté que sous réserve de prescriptions spéciales si les accès présentent un risque pour la sécurité des usagers des voies publiques ou pour celles des personnes utilisant ces accès. Cette sécurité doit être appréciée compte tenu, notamment, de la position des accès, de leur configuration ainsi que de la nature et de l’intensité du trafic » doit être un outil qui peut permettre de palier à ces insuffisances.

 Donner à chacun la possibilité d’accéder à la propriété dans les meilleures conditions de sécurité pour tous, c’est également une autre façon de penser l’aménagement de la ville.

Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Aménagement du Territoire
commenter cet article
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 10:08

extrait de la page "Tribune Libre" du bulletin municipal n°76, juin 2009
 

Le 19 mars 2009, le conseil municipal est appelé à délibérer sur le budget 2009 de la collectivité (section de fonctionnement et d’investissement).

Nous avons été amenés à nous prononcer contre ce budget et sans état d’âme pour les raisons suivantes :

1)   Nous dénonçons le non respect des élus : en effet, le débat d’orientation budgétaire, un exercice réglementaire associé au budget pour les villes de plus de 3500 habitants, que nous souhaiterions voir inscrit chaque année à l’ordre du jour du conseil municipal de décembre, s’est déroulé le 30 janvier 2009, soit après les vœux de Monsieur le Maire. Or, à l’occasion de cette cérémonie, celui-ci annonçait, outre la primeur de la non augmentation des impôts locaux, la liste des investissements à venir ; d’où un simulacre de débat.

2)  Nous ne sommes pas associés à son élaboration ; nous ne l’avons d’ailleurs jamais été.

3)  Nous ne sommes pas favorables à certaines de ses orientations ; nous payons très cher aujourd’hui et sûrement pour de nombreuses années, l’exploitation du parking souterrain.

4)  Nous désapprouvons :

-         le transfert au secteur privé de missions auparavant confiées au personnel communal

-         la réduction de l’enveloppe de quelques subventions, principalement à caractère social

-         le traitement à minima d’organisme tel que le CCAS

-         le manque d’ambition dans le domaine de l’environnement

-         le refus d’être l’élément moteur dans le développement du transport public au niveau de la vallée ; nous sommes encore et pour longtemps dans une politique du « tout voiture » à Sallanches

 

Le budget de fonctionnement 2009 est un budget de  rigueur.

Avec une conjoncture difficile pour beaucoup de sallanchards, la collectivité se doit d’assurer son rôle de service public.

Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans En direct des élus
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:35
Voici franchie la première étape pour ce projet.
Tous ceux qui nous ont téléphoné ou qui nous ont retrouvés dans le très beau jardin de Suzanne ce samedi 4 Juillet ont bien compris le sens du projet.
L'association sera donc créée  lors de la prochaine rencontre qui aura sans doute lieu le Samedi 12 Septembre. 

A tous ceux qui ont laissé leurs coordonnées, nous  communiquerons des informations plus précises et  à vous qui découvrez cette annonce, nous vous proposons de laisser un message sur ce blog avec vos coordonnées ou de nous joindre par téléphone  au 04 50 58 51 50 ou  au 04 50 93 72 60 


Bon été à vous tous, et en attendant, continuez à repérer les terrains qui vous paraitraient pouvoir convenir et à vous renseigner sur les réalisations faites dans d'autres communes pour enrichir nos discussions
Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Environnement
commenter cet article
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 07:13
Voici franchie la première étape pour ce projet.
Tous ceux qui nous ont téléphoné ou qui nous ont retrouvés dans le très beau jardin de Suzanne ce samedi 4 Juillet ont bien compris le sens du projet.
L'association sera donc créée  lors de la prochaine rencontre qui aura sans doute lieu le Samedi 12 Septembre. 

A tous ceux qui ont laissé leurs coordonnées, nous communiquerons des informations plus précises et  à ceux qui découvrent cette annonce, nous proposons de laisser un message sur ce blog avec vos coordonnées ou de nous joindre par téléphone  au 04 50 58 51 50 ou  au 04 50 93 72 60 


Bon été à vous tous, et en attendant, continuez à repérer les terrains qui vous paraitraient pouvoir convenir et à vous renseigner sur les réalisations faites dans d'autres communes pour enrichir nos discussions
Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans En direct de l'Association
commenter cet article
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 14:54
                                                             
Lors du conseil municipal de juin dernier, nous avons voté CONTRE l'augmentation exagérée des tarifs des centres de loisirs et périscolaires pour les raisons suivantes:
- aucun bilan de ces services pour l'année écoulée,
- aucun budget prévisionnel pour la période à venir,
- la décision d'harmoniser les grilles de tarifs ne justifient en rien de telles hausses de tarifs,
- ces augmentations élevées ne s'inscrivent pas dans une politique sociale globale qui auraient pu les justifier !

De plus, dans cette période de crise et d'incertitude économique, nous pensons que la Collectivité doit jouer son rôle de solidarité.
Repost 0
Published by Démocratie et Progrès Sallanches - dans Social-Scolaire
commenter cet article